Harpies/Arpías

De Cristian Abarca

HARPIES ARPIAS VISUEL

COMPAGNIE / PORTEUR DE PROJET : Cie les Créatures Ordinaires / Cristian Abarca


DATE : le 28/10/2016

HEURE : à 12:00


Lieu : Le Théâtre 140


LIEU : Le BAMP


DISCIPLINE : Théâtre Documentaire


Description du projet :

Harpies/Arpías, pièce de théâtre-documentaire inspirée de faits réels, est une création bilingue franco-espagnole écrite et mise en scène par Cristian Abarca.

Chili, 11 septembre 1973. Le régime socialiste du président Salvador Allende est renversé par la junte militaire d’Augusto Pinochet. Aello, une jeune révolutionnaire, devient délatrice sous la torture.
Belgique, aujourd’hui. Eduardo, fils de réfugiés politiques entreprend un voyage initiatique en  se rendant pour la première fois au Chili. Il se met en quête d’Aello, responsable de la fuite de ses parents.
Parallèlement à leurs discours : la parole de chiliens, enfants de réfugiés politiques. Harpies/Arpías s’inspire de ces trois parcours.

Ce projet est présenté dans la forme d’une première étape de travail au Festival Courants d’Airs du Conservatoire de Bruxelles en avril 2015. La création lumière est assurée par Raphaël Rubbens et la création vidéo, par Christophe Dumoulin. Par la suite, Clément Braive rejoint le collectif pour le travail du son et Robin Wilmart pour la composition musicale.

 

Description de la compagnie :

Le Collectif des Créatures Ordinaires est créé en 2012 par Cristian Abarca, Laetitia Evens et Noémie Lannoy. Il naît des suites d’un spectacle écrit au Conservatoire Royal de Mons sous la direction de Sylvie Landuyt : Créatures Ordinaires. Ce spectacle itinérant mettait en scène des paroles d’enfants qui revisitaient les démons apprivoisés du passé.

L’objectif du Collectif est de faire de l’ordinaire quelque chose extra-ordinaire. Amener le spectateur à rencontrer le quotidien transcendé.

Nourri de ses recherches sur le Chili, Cristian Abarca s’intéresse ensuite à l’histoire des militantes socialistes ayant subi la torture et devenues par la suite délatrices et collaborationnistes du gouvernement d’Augusto Pinochet, en particulier Marcia Merino. Il se lance alors dans l’écriture de scènes inspirées de son parcours de vie.

Harpies/Arpías est le deuxième projet du Collectif des Créatures Ordinaires. Tout comme pour leur premier spectacle, ce projet-ci sera pluridisciplinaire : texte mêlé à la création corporelle et à l’exploration des différents médias exploitables sur un plateau de théâtre.

En 2016, Paula Isiegas, comédienne espagnole installée récemment en Belgique intègre le collectif.