Leaves of Grass

Bud Blumenthal

COMPAGNIE / PORTEUR DE PROJET :
Bud Blumenthal


DATE : le 27/10/2016

HEURE : à 16:55


Lieu :
Le 140


LIEU :
Le BAMP


DISCIPLINE : Danse


Description du Projet :

Spectacle écologique, psychologique et tech- nologique : Bud se souvient des images de son gouvernement américain balançant par avion des herbicides au-dessus des forêts vietna- miennes afin de réduire à néant tout projet de retranchement de l’armée Viet Kong. Ce même gouvernement financera les recherches qui aboutiront au produit que nous connaissons au- jourd’hui sous le nom de Roundup, commercia- lisé par Monsanto. Cette apocalypse écologique aura aussi pour ré- sultat la désillusion d’une génération à l’origine de Woodstock et d’une révolution culturelle alors en marche. Un rêve avorté. Point de dé- part d’une recherche sur les névroses du 21e siècle, les danseurs apparaissent tels des survi- vants d’un chaos désertique, ayant perdu toute capacité d’aimer. Ce chorégraphe américain, installé à Bruxelles depuis 20 ans, repousse toujours plus loin les limites de l’interactivité scénique. Ainsi les six danseurs entrent progressivement en contact avec… des plantes. Elles représentent le mé- tronome, la respiration du spectacle, symbole d’harmonie et d’humanité. À leur contact, une conversation intime se noue avec les danseurs. Capables de réagir à la présence humaine, les plantes interféreront sur la musique et la scéno- graphie.

Présentation de la compagnie :

Né à Chicago, Bud Blumenthal arrive en Europe en 1988 pour intégrer la Compagnie du Plan K de Frédéric Flamand en tant que danseur. Il oeuvre dix ans en binôme avec la chorégraphe Michèle Noiret, et monte sa propre compagnie de danse en 2002. Passionné par la recherche technologique, il dé- veloppe pour chaque création de nouveaux outils mécaniques, électroniques et numériques afin de créer des scénographies innovantes et d’offrir de nouvelles perceptions au public. Conjugant poé- sie et fluidité du mouvement avec les nouvelles technologies, il crée «24 Haïkus» et «Nœud de Sable», «Entrailles de Narcisse», «le Rivertripty- ch», puis «Standing Wave», «DoWhileLoopS», «Beatrix//Beatrice», «Dentro por Fuera/Fuera por Dentro». En 2010, il lance DANCERS!, une installation et base de données numériques qui dépeint le pay- sage international de la danse avec une volumi- neuse collection de solos réalisés par des dizaines de danseurs professionnels de toutes origines, styles et techniques. Parallèlement, il commence ses recherches pour «Perfectiøn», un solo interactif et immersif, qui explore la technologie de la caméra 3D volumé- trique. La création a vu le jour en février 2014 au Théâtre National de Chaillot à Paris. Les développements high-tech mis en place pour le spectacle immersif Perfectiøn viennent, dès 2016, alimenter le deuxième volet du diptyque, « Leaves of Grass », une pièce qui fusionne écolo- gie, psychologie sociale et technologie.