Yvan & Else, Bank of God (titre provisoire)

De Laurent Plumhans

visuel plumhans

COMPAGNIE / PORTEUR DE PROJET :
DROITDANSLEMUR - Laurent Plumhans


DATE : le 28/10/2016

HEURE : à 14:15


Lieu :
Le 140


LIEU :
Le BAMP


DISCIPLINE : Théâtre


Description du Projet :

Yvan & Else, Bank of God parle d’aujourd’hui, de nos amours et de nos désamours, de ce qui nous échappe dans les méandres impératifs de nos ruptures. La relation intime est le point de dé- part d’une rupture plus large dictée par le bilan comptable du monde contemporain, les pertes et profits de nos existences. Entre soumission et résistance, Yvan & Else, Bank of God présente l’aliénation ordinaire d’in- dividus comme composante à leurs départs. Dans la continuité de ses précédents travaux, Laurent Plumhans propose encore une fois d’ex- plorer le(s) lien(s) entre inimité et société, sous l’angle de la rupture : rupture intime, rupture sociale, rupture d’idée, rupture de monde(s). Qui entraîne quoi ? Quelle crise est le moteur de nos envols, de nos disparitions ?

Présentation de la Compagnie :

DROITDANSLEMUR est une plateforme collabo- rative née en marge des spectacles « C’est quand la délivrance ? » et « Que reste-t-il des vivants ? », à l’initiative des porteurs de projet Laurent Plumhans et Emilienne Tempels, et des équipes artistiques associées. Nous entendons par plateforme collaborative un endroit d’échange de pratiques artistiques et de gestions culturelles, favorisant l’émulation de projets et la collaboration de ses membres. Il s’agit d’un dispositif à géométrie variable. « Droit dans le mur ? On nous demande souvent d’où ça vient. Parce que tout de même, c’est un peu pessimiste. On répond que pour éviter un mur, il faut avoir conscience qu’il est là, surtout si on fonce dessus. Ce n’est pas pessimiste, juste lucide. Le voir et en décrire la moindre aspérité pour savoir comment sauter par-dessus…» DROITDANSLEMUR est une interpellation critique du monde contemporain, des liens entre son or- ganisation socio-économique et l’intimité indivi- duelle, à travers plusieurs thématiques phare : la valeur travail, la rationalisation administrative et la financiarisation des rapports humains.