On n’aura pas assez d’amour à partager

Alizee Gaie

COMPAGNIE / PORTEUR DE PROJET :
Alizee Gaie


Lieu :
Le 140


LIEU :
Le BAMP


DISCIPLINE : Théâtre / danse


Maxie et Maxi participent à un camp d’entraînement sur l’amour et les relations amoureuses. À travers des exercices pratiques emprunts de références à la pop culture, iels vont observer les réponses physiologiques de leur corps en essayant de ressentir et analyser, ce qu’on peut appeler, les effets secondaires de l’amour. 

Dans un deuxième temps,  iels vont questionner comment faire couple en se frayant un chemin au milieu des injonctions patriarcales, tout en s’écoutant soi même.

« On aura pas assez d’amour à partager » interroge notre représentation du romantisme et les manifestations de l’amour. 


PORTEURS DE PROJETS / COMPAGNIE :

Je suis née à Toulon dans le sud de la France où je fais ses premières études de théâtre au Conservatoire, parallèlement à mes cours de violon (transfuge de classe enclenché). Je pars ensuite à Bruxelles en 2013 pour intégrer l’Institut National Supérieur d’Art Dramatique (l’INSAS) dont je suis diplômée en 2017 avec une distinction. Directement après ma sortie d’école, je travaille dans une opérette satirique Le Verfugbar aux enfers, et dans la reprise du Chagrin des ogres de Fabrice Murgia. Je travaille également avec Hugo Favier (Juste la fin du monde), Thymios Fountas (Sauvez Bâtard), Ariane Buhbinder (Mini ver) et la compagnie flamande Ontroerend Goed (T.M.). Parallèlement à mon travail d’actrice, je commence la mise en scène avec un projet sur l'évolution des relations amoureuses au sein de cette société patriarcale en début de déconstruction et les révolutions amoureuses possible. En tant que créatrice, j’ai la volonté que mon travail s’adresse à toustes. D’un père coiffeur et d’une mère esthéticienne, avec aucun.e.s artistes dans ma famille, je suis arrivée au théâtre par moi-même, avec une vraie curiosité pour ce monde intellectuel qui se pose des questions en permanence. Là où dans ma classe sociale, l’inconnu fait peur et les questions dérangent, j’essaye, dans mon travail, de relier d’où je viens à qui je suis aujourd’hui.


LIEU ET DATE DE CRÉATION :

Création 2024-2025


PÉRIODE / LIEUX DE RÉSIDENCE :

Périodes de recherche et d'écriture :
1 semaine en novembre 2021 au Centre des Arts Scéniques
1 semaine en février 2022 au BAMP
1 semaine en février 2022 au Quai 41

Périodes de résidences :
du 7 au 11 novembre 2022 au BAMP
du 14 au 18 novembre 2022 au Quai aux Foin
du 5 au 17 juin 2023 - lieu à définir
6 semaines entre le 1er septembre et le 2 décembre 2024 - lieu à définir


CRÉDITS :

Mise en scène : Alizée Gaie
Jeu : Garance Durand-Caminos
Jeu : Maximilien Delmelle
Dramaturgie : Noémi Knecht
Ecriture : Gaspard Dadelsen
Lumières : Alice Decat
Son : Victor Crestani
Costume : Hugo Favier
Scénographie : Kénia Raphael
Chorégraphie : Habib Bentanfous


PRODUCTION :

Ad Lib · support d'artistes · Anna Giolo · contact@adlibdiffusion.be · 0032 477/49.89.19 · www.adlibdiffusion.be


SOUTIENS :

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre – Bourse de recherche. Avec le soutien du Théâtre Liberté Château-Vallon, le FAME Festival, l’Escale du Nord, la Théâtre La Montagne Magique, Bruxelles Laïque, la Compagnie Artara, la Chaufferie, le BAMP, le Quai 41 et le Centre des Arts Scéniques. Compagnonnage administratif : Factory – Plateforme dédiée aux compagnies et artistes émergent.es. Accompagnement en production et diffusion : Ad Lib - Support d’artistes.